Le coronavirus: Développement actuel au niveau de la politique culturelle

 

Aarau le 3 juin 2020

Appel aux parlementaires à l’ouverture de la session d’été : le secteur culturel a besoin de votre soutien maintenant !

À l’ouverture de la session d’été, nous, acteurs culturels de Suisse, lançons cet appel au Parlement : nous avons encore et toujours besoin du soutien de la Confédération et des cantons. C’est pourquoi nous comptons sur le parlement pour que, durant cette phase de réouverture prudente, il soit tenu compte de la situation particulière des acteurs culturels et des entreprises culturelles par des instruments qui répondent réellement aux besoins de notre secteur. Si elle n’est pas soutenue, la diversité culturelle de la Suisse est vouée à disparaître.

» Télécharger l'appel

 

Aarau le 2 juin 2020

Assouplissement pour les événements, les répétitions et les activités associatives

Le Conseil fédéral l'a annoncé dans son » communiqué de presse du 27 mai 2020 : À compter du 6 juin 2020, les mesures de lutte contre le coronavirus seront largement assouplies. Le Conseil fédéral a pris cette décision lors de sa séance du 27 mai 2020 en se fondant sur l’évolution épidémiologique positive.

Dès le 6 juin, les manifestations privées et publiques réunissant jusqu'à 300 personnes sont à nouveau autorisées. Cela concerne les réunions familiales, les salons, les concerts, les représentations théâtrales ou encore les séances de cinéma, mais aussi les rassemblements politiques et de la société civile. Le 24 juin, le Conseil fédéral décidera ce qu'il en est des manifestations réunissant jusqu'à 1000 personnes et d'autres assouplissements possibles. Quant aux manifestations de plus de 1000 personnes, elles restent interdites jusqu'au 31 août 2020.

La condition : des » plans de protection doivent être appliqués pour tous les établissements et manifestations concernés. Les règles d'hygiène et de distance restent impératives. Si les règles de distance ne peuvent pas être respectées, il faut garantir la possibilité de retracer les contacts personnels rapprochés en cas d'infection, par exemple en établissant des listes de présence.

 

 

Aarau le 14 mai 2020

Prolongation de l'ordonnance COVID dans le secteur de la culture jusqu'au 20 septembre 2020

Le Conseil fédéral a décidé de prolonger de quatre mois le soutien au secteur de la culture, jusqu'au 20 septembre.

Cela signifie que les

(1) Entreprises culturelles,
(2) Acteurs culturels, et 
(3) Associations d’amateurs actifs dans le domaine culturel

peuvent continuer à  présenter des demandes d'aide si les conditions sont remplies.

Veuillez trouver des informations à ce sujet sur le site de l'Office fédéral de la culture OFC : https://www.bak.admin.ch/bak/fr/home/themes/covid19/massnahmen-covid19.html

Une vue d'ensemble des mesures destinées aux musiciennes et musiciens permet de poursuivre le développement est présentée par exemple par » le guide de l'Union Suisse des Artistes Musiciens

 

 

Aarau le 13 mai 2020

Plans de protection

L’assouplissement progressif des mesures contre le coronavirus s’accompagnera de plans de protection. Les branches compétentes élaborent elles-mêmes un plan de protection spécifique à leur branche.

» Plans de protection pour le secteur de la musique / Aperçu des plans de protection dans le secteur de la culture

 

 

Aarau le 4 mai 2020

Atténuation des conséquences économiques de la pandémie : Le secteur de la culture a besoin d’un maintien des mesures

» Communiqué du secteur de la culture et du CSM du 4 mai 2020

 

Aarau le 6 avril 2020

Soutien COVID dans le secteur de la culture: les demandes peuvent être déposées

Le Conseil fédéral a adopté le 20 mars 2020 un train de mesures complet visant à atténuer les conséquences économiques de la propagation du coronavirus. En complément des mesures destinées à l’ensemble de l’économie, dont peuvent aussi bénéficier les acteurs culturels, des mesures spécifiques pour le secteur de la culture ont été élaborées.

Trois groupes concernés ont été définis pour les mesures :

(1) Entreprises culturelles
(2) Acteurs culturels
(3) Associations d’amateurs actifs dans le domaine culturel

L'Office fédéral de la culture OFC a publié aujourd'hui des informations en ligne sur la mise en œuvre des mesures dans le secteur de la culture. Les demandes peuvent être soumises dès maintenant jusqu'au 20 mai 2020. Le lien suivant fournit des informations de l'OFC sur toutes les mesures qui peuvent être prises, selon chaque cas de figure. Vous y trouverez également des informations sur les lieux de dépôt des demandes correspondantes :

» https://www.bak.admin.ch/bak/fr/home/themes/covid19.html

Une vue d'ensemble des mesures destinées aux musiciennes et musiciens permet de poursuivre le développement est présentée par » le guide de l'Union Suisse des Artistes Musiciens

Une présentation schématique des mesures pour les musiciens et musiciennes peut être trouvée sur le » site web de SONART


Liens importants et informations complémentaires:

» Interview avec Rosmarie Quadranti, présidente du CSM, sur les revendications du secteur de la culture (SRF2 Culture) le 13 mars 2020
» Informations de l' OFSP (questions concernant la santé) 
» Informations juridiques et pratiques pour les associations (vitamine B)

 

 Aarau le 21 mars 2020

Les mesures d’urgence prises par le Conseil fédéral pour sauver le secteur de la culture

Les acteurs des domaines de la culture et de l’événementiel remercient le Conseil fédéral des mesures d’urgence qu’il a prises pour sauver le secteur.

C’est avec un sentiment d’espoir que les représentantes et les représentants des domaines de la culture et de l’événementiel ont attendu les mesures d’urgence prises le 20 mars par le Conseil fédéral. Ces domaines ont été frappés de plein fouet par les récents développements : la plupart des personnes actives dans ces secteurs ont été privées de revenus à court terme alors que des frais importants subsistent. Les mesures prises n’empêcheront pas qu’il faudra compter deux ans – et c’est être optimiste – avant de retrouver le rythme de croisière d’avant la crise du coronavirus.

Le secteur considère néanmoins que les mesures prises par le Conseil fédéral sont adéquates et appropriées. Le Conseil fédéral prouve qu’il a entendu les appels à l’aide des acteurs des domaines de la culture de l’événementiel et qu’il est prêt à accorder à ce secteur un soutien substantiel et qui tient compte de ses spécificités :

- Une aide d’urgence pour les entreprises et les acteurs culturels
- Des allocations pour pertes de gains pour les entreprises et les acteurs culturels
- Un soutien pour les associations culturelles d’amateurs

 » Communiqué du secteur de la culture du 21 mars 2020

 

Aarau le 19 mars 2020

Les mesures du Conseil fédéral

Les mesures prises par la Confédération pour contenir le coronavirus ont des effets drastiques au niveau économique. D'innombrables personnes actives dans les secteurs de la musique et de la culture voient leur existence gravement menacée et/ou sont déjà en état d’urgence. Comme la situation est précaire, le gouvernement fédéral doit maintenant trouver des solutions rapides et non bureaucratiques afin que le secteur culturel ne soit pas endommagé de façon permanente et prolongée. Une fois détruites, il est très difficile de reconstruire les structures.

Nous espérons que demain, le 20 mars 2020, le Conseil fédéral fournira également des informations sur la manière dont le secteur culturel doit être aidé concrètement. Les premières informations informelles nous permettent d'espérer que ce paquet sera efficace en termes de montant et de conception.

 

Aarau le 16 mars 2020

Le coronavirus ne fait pas halte devant le secteur de la musique de notre pays

L'interdiction qui touche les manifestions frappe durement le secteur de la musique. Elle concerne tous les domaines de la vie musicale, en particuliers les professionnel-le-s, les amateur-e-s et l’industrie de la musique. Nul ne peut prévoir actuellement l’évolution de la situation dans les domaines de la formation et de la recherche en particulier et du secteur de la musique en général. Ce qui est déjà sûr, ce sont les pertes financières massives encourues par toute la chaîne de création de valeur du secteur de la musique.

Le 12 mars 2020, une audition de représentant-e-s du secteur de la culture et de l'industrie de l'événementiel s'est tenue à Berne avec l'Office fédéral de la culture OFC et Pro Helvetia. L'objectif commun des actrices et acteurs du secteur de la culture est de préserver la diversité du paysage culturel suisse, de ses sites, de ses organisations et de ses emplois. Pour y parvenir, on travaille ensemble. Une action rapide est nécessaire pour prévenir ou au moins atténuer les dommages causés par la „crise" actuelle, qui pourrait avoir un impact durable sur le secteur en particulier, mais aussi sur le développement économique de l'ensemble du pays. L'objectif de ces mesures est de préserver la diversité du paysage culturel suisse ainsi que ses lieux et ses emplois, y compris dans le domaine de la culture du secteur des amateurs !

Le 13 mars 2020, le Conseil fédéral a adopté différentes mesures visant à atténuer l’impact économique du coronavirus. Celles-ci s’appliquent à tous les secteurs, à savoir également celui de la culture. Par ailleurs, le Département fédéral de l’intérieur (DFI) soumettra rapidement un nouveau projet de loi au Conseil fédéral contenant des mesures visant à soutenir les acteurs culturels en difficulté. Le Conseil fédéral informera sur les mesures concrètes après avoir adopté le projet de loi.

» Communiqué de presse du CSM du 12 mars 2020 (en allemand)

Presse

La Revue Musicale Suisse RMS

Dans chaque numéro de la » Revue musicale suisse, le Conseil Suisse de la musique et ses membres, associés à la Communauté d’Intérêts des Associations chorales suisse CHorama, se font l’écho de la vie musicale en Suisse.